Musée Hébert et son jardin remarquable à la Tronche GRENOBLE, VISITE TOURISTIQUE

Musée Hébert et son jardin remarquable à la Tronche



Que puis-je faire dans le quartier de Meylan avec mes enfants ? C’est une question que je me posais un mercredi. Et voici un endroit en pleine ville à profiter sans modération.  

Si vous êtes amateur d’art et amoureux des roses et de plantes, je vous conseille le musée Hébert. J’ai découvert ce lieu par hasard en me baladant dans le quater Meylan dans la région grenobloise.

Musée Hébert, un musée un peu à part

Discret, caché à l’abri de ses murs, dans des petites rues, ce musée Hébert de la Tronche est un lieu à visiter absolument.

Pour une petite histoire, le musée Hébert de la Tronche a été auparavant une maison pied-à-terre de l’artiste italien Ernest Hébert. Il a hérité de cette maison achetée en 1821 par sa mère. Après son décès et le décès de son épouse, Gabrielle d’Uckermann, la maison est transformée en musée privée en 1934. Elle a ensuite été donnée au Conseil Général de l’Isère.

Depuis sa transformation en musée, plusieurs œuvres y sont exposées. On y trouve des peintures, des sculptures dans la collection du peintre Ernest Hébert, celles de ses amis ou de ses élèves. Les œuvres d’artistes contemporains y sont également présentées.

Dans un parcours chronologique, les œuvres sont mis en valeur selon les thématiques sur les deux niveaux de la maison familiale. Par exemple, on peut trouver les œuvres pendant son séjour d’élève l’Académie de France à Rome, entre 1840 et 1844.

De l’autre côté de la rue, on trouve également le musée de Jean Baptiste Carpeaux et son jardin privé agrémenté de roses anciennes.

Plonger dans la vie quotidienne d’un artiste italien Ernest Hébert

En traversant la porte d’entrée, nous arrivons directement dans la cour intérieure de la maison. Nous retrouvons le bâtiment en L, qui était avant, la maison de famille. Ce jardin remarquable de France, bien entretenu, et cette ambiance bien cosy nous plonge directement dans l’époque où vivait l’artiste.

Ce domaine de deux hectares et demi a su garder son charme et le caractère intimiste d’une maison familiale. Ce domaine est bien décoré avec différentes plantes, des multiples fontaines et du tombeau de style néoclassique de l’artiste, d’un étang et des statues. Toutes les eaux qui alimentent les bassins du parc, proviennent des sources de Fontaine-Galante et Chantemerle qui descendent du massif de la Chartreuse.

Cour intérieur du musée Hébert
Cour intérieur du musée Hébert

Ce domaine fait certainement plaisir à ceux qui sont admirateurs de roses. En effet, il possède une bonne collection de roses anciennes qui viennent parfumer et donner encore plus de charme à ce jardin. D’ailleurs, les visiteurs peuvent également profiter de leur passage au musée pour visiter la roseraie du domaine. Cependant, elle est exceptionnellement fermée au public, pour cause des travaux de réfectoire.

Statut et Roses dans la cour du musée Hébert
Statut et Roses dans la cour du musée Hébert
Musée Hébert
Musée Hébert

Visiter le musée Hebert : horaire et accès

Si vous souhaitez passer un bon moment dans la nature tout en découvrant la vie de l’époque de l’artiste Ernest Hébert, vous pouvez certainement visiter ce musée et son domaine gratuitement.

Le musée est accessible en transport en commun. Vous pouvez prendre le bus numéro 13, puis descendre à l’arrêt Musée Hébert.  Le musée est situé au Chemin Hébert, La Tronche 38700. Pour plus d’information, vous pouvez joindre le numéro 04 76 42 97 35.

Concernant les horaires d’ouverture, la réouverture du musée est à partir du mercredi 19 mai 2021.

L’exposition « Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875) » est à découvrir dans l’espace d’exposition « De l’autre côté » du lundi au dimanche (sauf le mardi) de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Le parc est accessible du lundi au dimanche (sauf le mardi) de 10h à 18h.



Post Comment