méditation par balayage corporel

Quel est le lien entre le cerveau et la méditation ?

Selon la recherche, la méditation peut non seulement modifier le fonctionnement du cerveau mais aussi sa structure. Le résultat est prometteur dans le traitement de la douleur et de la dépression.

Qu’est-ce que c’est que la méditation ?

Issue du bouddhisme, la méditation est une pratique de relaxation qui consiste à se concentrer sur soi pour rechercher la paix à l’intérieur de soi-même. Le but de la méditation est de se libérer des esprits négatifs et néfastes qui ont un impact sur nos émotions et nous empêchent d’avancer dans notre vie.

Mais qu’est ce que ça veut dire exactement ? Il s’agit de s’entrainer en empêchant les esprits de se laisser emporter par les pensées négatives. On apprend à accepter et laisser défiler les pensées sans pour autant faire attention à elles.

Comment fonctionne la méditation ?

Il existe 3 formes de méditation

  • La méditation par attention focalisée
  • La méditation de pleine conscience
  • La compassion et l’altruisme

Selon les chercheurs, basant sur leurs observations, la méditation est constituée de 4 phases :

  • Le vagabondage des pensées
  • La prise de conscience de la distraction
  • La réorientation de l’attention
  • Le retour à la concentration

Quels sont les effets de la méditation ?

Il est prouvé selon plusieurs études, que la méditation apporte des bienfaits aux pratiquants.

  • Augmentation la sensation positive
  • Améliorer la concentration
  • Réduite la douleur chronique
  • Réduite le stress, la dépression et l’anxiété

La méditation permet d’améliorer la capacité attentionnelle. Des expériences ont été menés sur les méditant expérimentés. Le résultat montre que la méditation ne modifie par la douleur mais le rapport à la douleur.

Comment la méditation agit sur le cerveau ?

La méditation est un entrainement du cerveau. Selon la recherche des neuroscientifiques Francisco Varela, Richard Davidson et Antoine Lutz, la méditation provoque un changement fonctionnel dans le cerveau et une réorganisation des activités des neurones. A travers la méditation, on peut entrainer certaines zones comme on fait des exercices pour muscler certaines parties du corps. Certaines zones peuvent être activées grâce à la pratique régulière, pour contrôler nos émotions, nos attentions. C’est la raison pour laquelle on observe les effets bénéfiques sur le traitement de la douleur, dépression, stress, anxiété, ou autrement dit les maladies psychologiques.

Comment pratiquer la méditation ?

En me documentant, j’ai découvert qu’il existe plusieurs façons de méditer. On peut la pratiquer debout, assis, yeux fermés ou ouverts… Mais il est important de méditer dans un endroit propice qui permet à chacun de retrouver le calme, la paix intérieure afin de lâcher-prise et laisser vagabonder l’esprit.

Actuellement, plusieurs sources proposent les apprentissages sur la méditation. Des vidéos, des guides pratiques ou encore des cours en groupe sont proposés par des professionnels ou même des amateurs passionnés par la pratique. Pour un débutant, voici quelques méthodes à essayer :

  • Méditation sur la respiration
  • Le balayage corporel
  • Méditation à l’aide d’un objet

Etant moi-même débutante dans cette discipline, j’ai essayé ces 3 méthodes. Ma méthode préférée est bien le balayage corporel. Assis, dos droit, yeux fermés, je cherche la paix intérieure en prenant conscience des tensions et des points de douleurs à l’intérieur de mon esprit. Et j’apprends avec cette méthode d’accepter et de relativiser ces points de douleurs. Attention, il faut être bien réveillée pour pratiquer cette méthode, car moi-même j’ai failli m’endormir lors de chaque séance de méditation par balayage corporel.

Posts created 28

Un commentaire pour “Quel est le lien entre le cerveau et la méditation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut