Visiter Grenoble : La bastille, symbole de la ville

bastille symbole de grenoble

Aujourd’hui ma mission est d’aller au sommet de la Bastille. Si vous passez à Grenoble, il y a peu de chance que vous louper ce site historique et symbole de la ville. Les grenoblois sont fières de cette colline, plein de charme. Pour ma part, c’est la nème fois que j’y monte avec plaisir.

Vous ne serez pas déçu. Je vous recommande vivement.

Comment monter à la bastille

Tout dépend de votre motivation. Il y a plusieurs chemins pour vous rendre au sommet de la montagne.

bulle de grenoble

Le périphérique de Grenoble : C’est un moyen qui vous permet de voyager dans les airs pour passer d’une rive à l’autre sans se fatiguer. Cette remontée mécanique est connue sous le nom Bulle de Grenoble en raison de sa forme ronde aux parois translucides. C’est un des premiers périphériques urbains au monde après Rio de Janeiro et Cap town. Construit en 1934 à l’initiative de Paul Michoud, vice-président de la chambre de l’industrie touristique et Paul mistral, il a déjà attiré plus de 14 millions de visiteurs. Depuis le centre de ville de Grenoble, les 5 bulles nous amènent au sommet de la colline en atterrissant au fort militaire qui surplombe l’agglomération grenobloise.

Les chemins pédestres depuis le pied de la colline sont également aménagés pour qu’on puisse profiter de la nature et du charme de la Bastille. Plusieurs points de départ est possible :

  • Accès à partir du musée de l’archéologie Saint Laurent
  • Accès par le jardin des dauphins
  • Accès par la route pratique pour les voitures
  • Accès par la commune de la tronche

La vue à 360° du sommet de la bastille

En Bulle ou à pied, vous pouvez toujours apprécier le paysage donné par la colline.

Avec le périphérique, vous traversez l’isère, le fleuve qui coupe la ville en 2. Vous allez aimer la vue à 360° sur la ville de Grenoble ainsi que sur les chaines de montagne qui entourent la ville. La vue est à couper le souffle. Pour ma part, ce transport m’a quand même fait trembler un peu les pieds par d’une part l’excitation, et d’une autre part le vide que je vois sous mes pieds. Il faut dire que passer au-dessus de fleuve et des arbres n’est pas quelque chose qu’on fait tous les jours.

Une randonnée au centre de Grenoble

Pour ceux qui aiment marcher, c’est un endroit idéal pour se défouler avec la randonnée. Plusieurs balises sont indiquées sur de nombreux chemins qui mènent au même endroit. On peut la faire en plusieurs étapes pour une pause et surtout une visite de chaque site présent.

  • L’ancienne université
  • Le fort de la bastille
  • Les terrasses et le belvédère
  • Le mémorial
  • Le musée d’archéologie
  • Musée des troupes de Montagne
  • Centre d’art de la bastille
  • Les grottes de mandrin

La bastille et sa nature sauvage

Je vous ai parlé de plusieurs accès possibles pour se rendre au sommet de la colline. Chaque entrée a son charme. L’entrée la plus connue et la plus empruntée par les citadins et les touristes est celle passée par le jardin des Dauphins qui se trouve sur le quai de France, côté l’esplanade.

La nature change au fil des saisons. La beauté est différente. On aime les arbres, la couleur verte ou jaune doré des feuilles, le chant des oiseaux, les différents types de fleurs qu’on trouve sur le chemin. Le jardin des dauphins est paysagé. Au fur et à mesure qu’on avance, la nature est presque sauvage. On a l’impression d’être dans la forêt.

Un endroit idéal pour les sportifs

Si je dis qu’il y a pas mal de personnes qui courent chaque jour, chaque moment de la journée pour monter au sommet, ce n’est pas une blague. Il y en a qui font même le VTT. Ils sont bien courageux. C’est même un endroit idéal pour pratiquer un sport en ville tout en profitant de la nature sauvage. Vous pouvez profiter de nombreux escaliers, des différentes installations pour se faire muscler le corps. Je peux vous garantir une bonne transpiration même en hiver.

Un endroit pour un pique-nique

Plusieurs familles, randonneurs ou simples visiteurs profitent de beau temps pour aller pique-niquer à la Batille. Rien mieux que de contempler la ville en mangeant son petit repas entre famille ou entre amis dans la nature.

Une fois là-haut

Si vous emprunter les bulles, vous descendez surement au fort du XIX siècle. Là, il y a beaucoup de choses à faire.

  • Soit continuer à pied pour se rendre au mémorial construit pour la mémoire des 150 000 soldats de montagnes morts pour la France.
  • Soit faire des activités d’escalade ou acrobastille pour les enfants
  • Aller à la terrasse des géologues pour apprécier la vue sur les chaines de montagnes : la chartreuse, le vercors, la chaine de belledonne, la ville et son urbanisme…
  • Au belvédère Vauban : on retrouve le même paysage, la plus longue avenue d’Europe, le Mont Blanc ( sur la deuxième photo, cherchez bien le Mont Blanc)
  • Profiter d’un bon repas au restaurant gastronomique O2 et Chez Le Pèr’Gras

N’oubliez pas que vous pouvez voir la bastille aux milles couleurs avec le feu d’artifice du 14 Juillet. C’est une tradition à Grenoble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *